Analyse du Risque : l’Approche Géostatistique avec Isatis

Appréhendez les techniques de simulation conditionnelle pour la quantification des incertitudes.

Objectif

Présenter les différentes méthodes de simulation applicables à l’environnement et traiter spécifiquement de l’évaluation des incertitudes dans différents domaines d’application comme la pollution des sols et de l’eau, l’hydrogéologie, l’océanographie, la pêche et l’ingénierie civile.

Points clés

Les méthodes de simulation, les plus communément utilisées, seront présentées, depuis les méthodes séquentielles (SGS, SIS) jusqu’aux bandes tournantes. Les avantages et inconvénients des différentes techniques seront discutés avec une attention toute particulière pour leurs applications aux données d’environnement.

A qui s’adresse ce cours

Les cours sont conçus pour des ingénieurs d’application concernés par l’analyse et la quantification du risque ou par la recherche d’une meilleure gestion des ressources naturelles disponibles. Les participants devront avoir de bonnes connaissances de base en géostatistique (variogrammes et krigeage).

Contenu

  • Introduction : revue des bases nécessaires pour réaliser des simulations géostatistiques – variographie, krigeage ou co-krigeage.
  • Pourquoi faire des simulations : sensibilité des statistiques observées sur les échantillons, limitations de l’usage du krigeage, quantification du risque.
  • Présentation générale des méthodes de simulation pour des variables continues ou discrètes.
  • Interprétation des résultats : histogrammes, quantiles et cartes iso-probabilité.

La moitié du cours est consacrée aux exercices pratiques avec le logiciel Isatis, ce qui permet de renforcer les notions théoriques présentées en cours.

Prérequis

Les participants doivent avoir une bonne connaissance des techniques géostatistiques basiques telles que les variogrammes et le krigeage ou avoir suivi au préalable le cours “La Géostatistique au Service de la Cartographie avec Isatis”.